Comment arrêter de boire de la bière chaque jour

Les questions liées à la façon de cesser de boire de la bière chaque jour, vous pouvez entendre non seulement des hommes, mais des femmes qui passent leur temps de loisirs pour un couple de verres de mousse. La brasserie l'alcoolisme est une dépendance qui entraîne d'énormes préjudices à la santé des organes internes. En particulier de l'abus de cette boisson affecte le foie, le cerveau et les organes du tractus gastro-intestinal.

comment arrêter de boire de la bière

Beaucoup de bière alcooliques sont confrontés à un problème comme un ventre de bière. Il apparaît en raison de troubles liés à l'élaboration des hormones. De plus, l'apparition de la bière de l'abdomen a une grande influence cobalt, qui est ajouté à la boisson pour donner une mousse épaisse. Cette substance est souvent la cause de l'apparition de l'inflammation et de l'intoxication alcoolique.

Les mythes sur la bière

Chaque jour, des millions de gens regardent des publicités, où les jeunes de plaisir à consommer cette boisson. La culture de la consommation de bière a atteint tellement énorme popularité que la question est comment arrêter de boire de la bière tous les jours, est le plus aigu. Le développement de l'alcoolisme bière facilitée par le fait que cette boisson se positionne comme un peu alcoolisée. Beaucoup croient que la boisson contient moins d'alcool, son impact sur l'organisme est exprimée en moins de conséquences graves.

C'est avec cela et lié à la plus grande confusion. Alors que beaucoup croient pieusement le fait que la consommation d'alcool faible, n'est pas nuisible à leur santé, les unités de gens éprouvent de vraies souffrances. La dépendance de la bière en résulte que s'effondrent les fonctions importantes de l'organisme. Des scandales sur le sol, que l'homme ne peut pas contrôler leurs besoins, s'effondrent de la famille et se décomposent de la vie entière.

En mangeant de la bière, peu de gens pense que dans un litre de cette boisson, la quantité d'alcool peut correspondre à la moitié de la bouteille de vodka. Cette dépendance est assez trompeur, car la personne cesse de remarquer la quantité consommée du produit. Dose initiale peut être une paire de verres de vin par jour, mais ensuite, pour obtenir un effet enivrant, la personne a besoin de quelques bouteilles.

La dépendance de la bière se développe en plusieurs fois plus rapide que depuis plus d'alcool fort.

Certains pensent que la bière est une source de vitamines. Mais les experts contestent cette opinion. À cause du fait que la boisson se déroule le processus de fermentation, toutes les substances utiles de lui érodent. De sorte que l'organisme a reçu une ration quotidienne d'une certaine vitamine a, il faut utiliser au moins dix litres de «mousse».

De l'amour à alcoolique boissons entraîne apparaissent à certains problèmes cardiaques. En outre, grâce à diurétique l'action de la bière, de l'organisme progressivement emporté de nombreuses oligo-éléments, l'inconvénient qui peut entraîner des problèmes graves avec le système vasculaire.

La consommation d'alcool joue un petit rôle et de l'activité dans les centres du cerveau. Produits similaires fortement déprimer certains départements du cerveau, de l'effondrement de leurs cellules.

Il est important de savoir que la dépendance de la bière provoque une stimulation de la production de certaines hormones. Quand dans l'organisme, ils tombent à l'extérieur, il en résulte qu'un même corps, ils cessent de produire. Ces phénomènes peuvent provoquer des problèmes dans la vie sexuelle.

Comment arrêter de boire de la bière

Afin de commencer le combat avec l'attachement à la bière, il est nécessaire de prendre conscience de leur dépendance. Cela nécessite la présence d'une volonté forte et l'introspection. Non chaque personne est capable de traiter de manière équitable. Beaucoup de gens aiment à donner des concessions ou de nettoyer toutes les circonstances. Ces gens commencent à trouver une variété d'excuses et des excuses. Voici les plus populaires:

  • je bois pour se détendre;
  • je bois pas plus que les autres;
  • la bière est même pas la vodka;
  • j'ai le stress, j'ai besoin de boire.

Si vous vous reconnaissez, il faut reconnaître le fait que vous êtes un alcoolique.

la dépendance de la bière

En fait, il ya seulement deux façons d'arrêter la consommation de cette boisson, à réduire progressivement la posologie ou d'abandonner immédiatement la consommation. Bien sûr, personne ne dit que vous devez renoncer à l'usage de la boisson pour toujours. Boire de la bière selon de certaines fêtes et célébrations, à une dose ne dépassant pas un seul verre. Si cette dose sera dépassée, il est possible que la personne à passer à travers.

À l'étape de l'échec, il est très important de sentir le soutien de leurs proches. Si vous vous sentez d'être dans une société donnée, vous pouvez le casser, il est préférable de ne pas assister à des activités similaires. Quand une personne est incapable de vous-même se battre avec sa dépendance, il est nécessaire de recourir à l'aide d'un spécialiste.

Ce qu'il faut faire

Sur les conséquences de la bière fonction vous pouvez dire beaucoup de choses, mais ils peuvent être facilement éliminés correctement établie alimentation et de la normalisation de la routine quotidienne. Il est très important que ce type de fonction laisse une forte empreinte sur le psychisme de l'homme. Pendant longtemps, il passer heures verre «mousse», mais maintenant dans sa vie et il ya beaucoup de temps libre.

En outre, il ya des problèmes et d'une autre nature. La personne cesse de se sentir «son» parmi ceux avec qui auparavant passait de longues heures dans les bars et les pubs, établissements. Il se sent le problème avec la maîtrise de soi lors de la visualisation d'une exagération de l'alcool. Et ce qui est important, l'homme est dans l'impasse, en pensant comment soulager le stress, obtenu dans le travail quotidien. Avant d'envisager de remplacer la bière le soir, il faut choisir une méthode par laquelle une personne aurait à surmonter leur dépendance.

La première méthode est un échec complet

Cette méthode est capable de faire face pas tout le monde. L'essence de la méthode est que l'homme ne devrait pas pendant une longue période de temps, vous donner un peu de mou dans la forme de la consommation de bière sans alcool ou de plusieurs verres de vin, en l'honneur de la fête. Vous devez créer une règle claire, que la consommation de ces boissons est un signe de la faiblesse de la nature et de l'absence de volonté.

La bonne motivation et le soutien des parents et des amis, sera la clé de l'exécution de ce programme. Le programme lui-même se compose de deux étapes importantes.

La première étape

À ce moment il est très important de briser la plupart des populaires stéréotypes créés par de talentueux du marketing. Pour cela, il faut enlever les vêtements de dessus, d'approcher le miroir et de se poser une seule question, comment vous êtes comme les gens de la publicité des produits alcoolisés? Aussi, vous serrés et aussi bien ressemblez? Quand vous serez en mesure de vous donner une claire et une réponse sincère, vous devez trouver la force de résister à sa fonction. Il est très important d'obtenir le soutien de leurs proches et amis qui les aideront à se débarrasser de la dépendance.

La deuxième étape

Sur la deuxième phase, il est important d'élaborer un plan d'action clair et de le suivre. En premier lieu, il est nécessaire de se débarrasser des toxines et des déchets. Les mesures de désintoxication de l'organisme, vous pouvez choisir de façon autonome et avec l'aide de certains professionnels. Le premier temps est très important de respecter le bon régime alimentaire, jour de la routine et de faire certaines activités physiques.

La question que l'on peut remplacer la bière, tout le monde doit répondre, selon vos préférences. Trouvez un passe-temps qui vous convient, et d'exercer vous apporte le plaisir. Pour quelqu'un cela peut devenir collectibles certains sujets, pour les autres films, les jeux ou la randonnée dans les théâtres.

mauvaise habitude

Au moins une fois par semaine, vous devez consacrer du temps à la pratique d'un sport. Trouvez le sport où votre activité physique sera d'atteindre le maximum de charges, et qui vous fera plaisir. C'est peut-être comme la natation et la promenade à vélo et un bowling et un centre. Ne vous privez pas de commettre une longue randonnée dans la forêt ou la promenade en bateau sur l'étang. Une telle activité vous aidera non seulement à renforcer la vitalité, mais aussi pour donner des caractéristiques attrayantes à votre silhouette.

Il existe une théorie sur le fait que le refus de consommer de la bière contribue à un gain de poids. Mais ce n'est pas le cas. Très souvent, on observe la situation inverse, lorsque la personne a fortement réinitialise kilos en trop après le refus de moscou de la boisson. Convient pour une alimentation équilibrée et permanente de l'activité physique, vous pouvez remarquer les modifications suivantes:

  • l'augmentation du tonus musculaire;
  • la disparition de l'enflure au matin;
  • la normalisation de l'état et de la tonalité de la peau.

En général, cette approche n'aura qu'un seul des avantages de votre corps.

Deuxième méthode – la suppression progressive de la

Tout le monde est capable de renoncer à l'habitude, une fois pour toutes. Beaucoup de gens utilisent la bière dans le rôle d'antidépresseur, avec l'aide de qui soulagent le stress, obtenu dans le travail quotidien. Ces gens essaient de le laisser lui-même un échappatoire pour avoir la possibilité de se faire dorloter boisson enivrante, au moins une fois par mois.

Comment agir dans une telle situation, peuvent dire que les professionnels. De l'avis de prescripteurs, de résister à la mauvaise habitude, dans le cas d'un solide motivation. À la différence de l'instantané de se débarrasser de l'habitude, la méthode de la réduction graduelle consommé de l'alcool, beaucoup plus difficile. Cela se produit en raison du fait que lors de la consommation de réduction de la dose, la personne commence à donner de la relève et tente de trouver une excuse. De telles excuses peuvent sonner comme: «aujourd'hui, bu à une centaine de grammes de plus, mais demain nécessairement couper une dose deux fois».

Il est important de capter la bonne vague et suivre un itinéraire. Pour planifier une réduction de la dose, il est important de mettre une date de fin, peu à peu en s'approchant de laquelle, vous devez atteindre le principal résultat de cesser de boire de la bière. Les délais nécessaires pour cette personne choisit de vous-même, mais les experts recommandent fortement de ne pas étirer un événement de plus de six mois.

Lors du choix d'un semi-annuel de la méthodologie, vous devez diviser le temps par six étapes distinctes. Disons que vous buvez dans la journée environ trois litres de la boisson mousseuse. Cela signifie que chaque mois, vous devez réduire la posologie de moitié d'un litre. À la fin du premier mois de la consommation en volume du produit ne doit pas être plus de deux et demi de litres, la deuxième de deux litres et suivant le même schéma.

Comment se débarrasser de la dépendance

L'alcoolisme féminin est radicalement différente de l'homme. À cet égard, afin de cesser de boire de la bière chaque jour, la femme a besoin d'une approche complètement différente. Pour commencer, vous avez besoin de parler de ce à quoi ressemble cette maladie.

Dans la plupart des cas, pour atteindre enivrante effet la femme a besoin de beaucoup moins de boisson que de l'homme. Cependant, malgré cela, la maladie se développe en plusieurs fois plus rapide, et l'état de la santé mentale laisse à désirer. Même face à certains problèmes sur le sol de cette mauvaise habitude, les femmes continuent de consommer de l'alcool.

Selon les spécialistes, au développement de cette situation résultant du fait que de la femme est nécessaire à la motivation. Et pour commencer la lutte contre la maladie, vous devez d'abord définir son. L'objectif peut être différente, mais il est important de comprendre clairement qu'afin de réaliser la nécessité de renoncer à l'alcool.

En premier lieu, se débarrasser de la dépendance aide les femmes à devenir plus attrayant. La cessation de la consommation de bière en résulte que la disparition des sacs sous les yeux, la peau acquièrent une apparence saine et disparaît poches.

En plus de cela, construire, et de nombreux problèmes de nature personnelle, en effet, l'alcoolisme féminin comme masculin, peut être une cause de trouble dans les relations entre les parents.

En conclusion

comment se débarrasser de la dépendance

Selon des études sur les habitudes de sort vingt et un jours. Mais, afin de se débarrasser d'elle nécessite beaucoup plus de temps. Les gens qui ont visité en fonction de la bière et le succès de son débarrassé disent que le syndrome de sevrage peut se produire dans un délai de six mois. Il est probable que l'apparition de la perturbation, et il est important de comprendre la nécessité et la justesse de leurs actions. Seulement en présence de l'aspiration d'atteindre certains résultats, vous pouvez obtenir ce que vous voulez.

22.12.2018