Le sexe et l'alcool, comme l'alcoolisme affecte la puissance

Les statistiques montrent: dépendance à l'alcool – la cause de la plupart des divorces. Si vous inexorable de données statistiquement sort que près de la moitié divortium affaires, les initiateurs ont des femmes. Mais la principale raison et le motif de la destruction des relations familiales de l'acier c'est un problème avec l'alcool de son mari. Et si l'on considère que même un excellent père de famille à peine l'air de s'attacher à sa femme-alcoolique, et ne va – alcool, le principal ennemi de la famille.

pouvez-vous boire de l'alcool pendant le sexe

De l'alcool pendant les rapports sexuels, et de son influence sur la puissance

Si d'examiner en détail les effets de l'alcool sur l'activité sexuelle, il faut reconnaître que l'alcool éthylique, de perturber la fonction de l'activité nerveuse supérieure, dans un premier temps, en fait, libère instinct de base de la libido sur le plus primitif, mais l'acte sexuel en soi, en règle générale, le livre est beaucoup plus faible satisfaction, et bien sûr, il est plus l'animal et de la nature, que d'habitude.

Entre-temps, au cours des consultations avec les patients de certains sexologues peuvent parfois le conseiller d'utiliser de l'alcool, comme un outil pour résoudre une tension psychologique devant le sexe. Et les raisons de ces problèmes peut être «une voiture et un petit chariot». Il suffit d'imaginer les tentatives de réciprocité, mais la première de l'intimité sexuelle des partenaires dans la plupart des cas limités et tendus, et pas seulement pincés ou gênés. Une fille ou une femme craint de douleur, le jeune homme ou un homme a peur d'échouer. C'est cette anxiété et la tension seulement provoque l'échec et augmente la douleur. Puis cette triste expérience peut conduire à un certain complexe d'infériorité sexuelle. D'ailleurs – encore long pour apporter de la frustration, pour certaines personnes à devenir un problème pour le reste de votre vie.

D'autre part, l'affirmation que l'alcool a un effet positif sur l'augmentation sexuelles des espoirs et de la puissance, non seulement les hommes mais aussi chez les femmes peu conforme à la réalité. Ici joue un rôle énorme que la qualité des boissons alcoolisées, et en quelle quantité ils sont mis à jour. Par exemple, un peu de bon vin naturel rouge peut en fait avoir un peu d'aide pour les hommes. En face, régulière, l'abus d'alcool est particulièrement de mauvaise qualité succédané et même de grandes doses de première qualité, d'alcool, de négatives sur la puissance masculine.

En ce qui concerne les femmes de l'activité sexuelle, le peuple existe un mythe, que c'est l'alcool peut rendre une femme sexuellement attirante. Mais ce n'est pas parce qu'elle fait de l'alcool de plus de liberatus, et de devenir beaucoup plus accessible. Mais avec la perte de honte, n'est pas seulement le renforcement de la libido – le désir de répondre aux rapports sexuels. Car “les freins sont désactivés de l'alcool”, une femme essaie de le dominer dans le sexe. Mais d'obtenir la satisfaction de l'acte sexuel maintes et maintes fois, elle devient plus difficile.

Et ce n'est même pas ce que cela commence à exiger de plus en plus longue des relations sexuelles, que les personnes ivres sont généralement peu capable. Et en ce que, pour le début de la relation intime de cette femme a besoin de l'alcool pour stimuler, sinon elle n'arrive pas à syntoniser. Autrement dit, l'abus d'alcool, comme chez les femmes, et les hommes ne sont pas seulement modifie le psychisme, mais perturbe complètement le mécanisme naturel de la vie sexuelle. À une augmentation d'attraction sexuelle est en fait la relation n'a pas. Vaut la peine de s'habituer et constamment boire avant l'intime de l'acte, que sans une telle dose, les gens ne peuvent pas imaginer “le succès dans le lit”. Naturellement, sans cette certitude, rien de bon et ne se produit pas.

La question de savoir comment l'alcool affecte la puissance erroné de considérer uniquement sur le mental ou le plan psychologique. Déjà lors de l'usage systématique de la consommation de boissons alcoolisées, l'éthanol affecte tous les organes internes de l'homme, y compris sexuelle le système. Il est clair que ces processus destructeurs, de l'escalade chez les alcooliques lors d'une crise de boulimie, très sensiblement compliquent n'est pas seulement une vie sexuelle, mais la présence même de ses capacités. D'autre part le thème de l'impact de l'alcool sur la fonction sexuelle des hommes et des femmes est trop vaste et mérite d'être examinée dans un matériau. Maintenant prenons un autre n'est pas un peu un aspect important qui est intéressant, tout d'abord, les femmes codés alcooliques.

Pourquoi après le codage, le mari ne veut pas d'une femme

boire de l'alcool pendant le sexe

Très souvent, la situation, quand en tant que moyen, contre le permanents de l'eau potable dur est sélectionné codage. Le codage contre la dépendance à l'alcool répandu, tout d'abord, en raison de cher, malheureusement, d'autres méthodes de traitement de l'alcoolisme demandent des prix considérablement plus élevé. Un autre plus, il ne nécessite pas beaucoup de temps, une ou deux séances et tout – mari plus ne boit pas. Mais les inconvénients de codage de la dépendance à l'alcool suffit pas. Et peu importe de quelle méthode spécifique du patient pour coder, après cette procédure, il est habituellement l'homme comme une collection. Au lieu de communicable joyeux et aimer les hommes, il devient hargneux et fermé le seul. Dans certains cas, il est fortement loue et dans le plan de l'activité sexuelle.

Pourquoi? La réponse est évidente. Oui, parce que codé de l'homme, après la procédure de traitement rapide de problèmes liés à l'alcool traverse toute psychique de brisement. En effet, auparavant, tous les problèmes ont été résolus avec la participation de l'alcool, et si n'a pas osé, mais réussi à s'oubliaient. Maintenant boire ne donne pas l'encodage, mais à l'exception de l'interdiction et de la peur de violation de ses dispositions dans la vie de l'homme ne s'est pas bien passé! C'est pourquoi il ne tire pas sur le lit exploits, en effet, littéralement, il tente de survivre dans les nouveaux inacceptables pour lui les conditions. C'est à la femme, bien que le mari a cessé de boire, et le plus patient – oh, comme des moments difficiles:

  • Tout d'abord, le corps de l'alcoolique, tellement habitué à l'alcool, que l'exige sur le plan physique;
  • Deuxièmement, sans permanent d'alcool anesthésie malade «tout à coup» réalisé nombre de maux, parce qu'ils sont maintenant inquiétants;
  • Troisièmement, codé a disparu de la confiance non seulement dans le lit, mais en général, dans l'avenir, au moins, parce que sans une bouteille à lui «la lumière n'est pas jolie».

Ainsi que les raisons de la baisse de la libido masculine après le codage, tout à fait adéquates. Il suffit de ne pas imposer à vraiment malade de l'augmentation de la demande, d'autant plus en plus lourd pour lui la durée de vie. Avec le temps, si bien sûr l'alcoolique veut apprendre à vivre pleinement de la vie sans alcool, le corps lui-lui rappellera que le plaisir de vous recevoir et de la femme d'une manière naturelle, parce que l'alcool ce n'est pas nécessaire.

29.08.2018