Le mal de l'alcool

Des dommages de l'alcool sur l'organisme peut être colossale. La molécule d'alcool est rapidement absorbé dans le sang et se répand dans tout le corps. Le processus de l'absorption commence dans la muqueuse buccale, la muqueuse de l'estomac absorbe environ 20% de l'alcool, et la majeure partie sur l'intestin grêle. L'alcool pénètre facilement dans les membranes cellulaires de tous les tissus, mais son contenu dépend de la quantité d'eau dans la cage. Par conséquent, le plus de l'éthanol est absorbé dans le tissu cérébral: 1,5 — 2 fois plus que dans les tissus d'autres organes. Dans le foie, on observe également la haute teneur en alcool, car elle sert de filtre de l'organisme et neutralise les substances nocives pour lui.

Prendre des boissons alcoolisées — nocif, indépendamment de la fréquence de l'adoption et de l'âge. Positivement l'influence incroyablement brevem vilemque par rapport à ce genre de préjudice portent l'organisme de la personne et les boissons qui contiennent de l'éthanol (alcool éthylique). Particulièrement sensible de l'impact négatif de l'alcool à un jeune âge, lorsque de l'alcool est déformée interne de l'image du monde sur toute

l'alcool

De la consommation d'alcool peuvent souffrir d'autres organes et systèmes du corps:

  1. les vaisseaux sanguins et le cœur;
  2. urinaire système;
  3. l'estomac et les intestins;
  4. le système reproducteur;
  5. système nerveux.

Après la première réception de l'alcool de sa molécule est oxydé avec la vitesse de 85-100 mg/kg / heure. Si l'alcool est à consommer souvent, la vitesse d'oxydation augmente, se produit une résistance à des doses élevées d'alcool. La première conséquence de la nocivité de l'alcool est un trouble de la mémoire, même après une petite quantité d'alcool. Plus la dose d'alcool, plus une personne souffre de trous de mémoire. Selon les faits sur les dangers de l'alcool, un verre d'alcool de la boisson est capable de tuer dans le cerveau 1000-2000 des cellules. 95% des alcooliques et 85% des buveurs modérés de gens sont ce chiffre.

Des dommages de l'alcool sur le système nerveux central se manifeste d'abord par le fait que les molécules d'alcool de la phase initiale de tomber dans les cellules nerveuses. Cela est dû à la haute la propriété de l'alcool à dissoudre les graisses, qui est contenue dans l'enveloppe de la cellule nerveuse et représente plus de 60%. L'alcool pénètre à l'intérieur du neurone, et s'attarde à lui, parce que son cytoplasme contient des niveaux élevés de l'eau. Boissons alcoolisées rapidement exciter le système nerveux de l'homme est gai et se détend. Avec le temps, l'alcool s'accumule dans les cellules nerveuses et commence à en entraver le fonctionnement.

Les cellules du foie est beaucoup plus souffrent de l'alcool, parce qu'ils doivent traiter de la molécule, mais ne sont pas adaptés pour cela. Pendant le développement de l'alcoolisme le foie s'use, et les cellules commencent à dégénérer. Sur le site touchées par les cellules du foie se produisent des fragments de tissu adipeux. À la suite de quoi le travail du foie diminue la taille n'est pas capable de recycler les toxines nocives. Les maladies du foie peuvent affecter l'état du cerveau, provoquant irréversible de l'infraction.

Alcool + Propose effet
1 l'aspirine l'ulcère de l'estomac
2 la caféine, pour usage externe, koldreks, herrera. ou teofedrin une crise hypertensive
3 les diurétiques, les médicaments antihypertenseurs une forte baisse de la pression artérielle
4 panadol, paracétamol, efferalgan la toxicité hépatique
5 l'insuline et d'autres médicaments qui réduisent le sucre dans le sang la forte baisse du niveau de sucre dans le sang, le coma
6 analgésiques et anti-inflammatoires, les neuroleptiques, les tranquillisants, les somnifères l'intoxication de l'organisme, le cerveau coma
7 les sulfamides, antibiotiques l'absence d'effet thérapeutique, de l'intolérance à des médicaments de l'organisme
8 les antihistaminiques, la nitroglycérine une réaction allergique, le renforcement de la douleur

Des dommages de l'alcool pour le corps se manifeste dans le manque de thiamine, jouant un grand rôle dans les activités de l'organisme. La thiamine ou vitamine B1 est essentielle pour de nombreux processus, sa carence entraîne différents états pathologiques et les maladies. En cas de manque de thiamine de l'activité du cerveau et des cellules nerveuses est réduit, ce qui conduit à diverses violations de la part du système nerveux. Le manque de vitamine B1 se produit en raison de la malnutrition, les troubles des processus métaboliques dans le corps, comme aussi une grande quantité d'alcool et de personnes mal nourris.

L'alcool et le tabagisme

Boissons alcoolisées et de cigarettes eux-mêmes représentent un préjudice pour l'organisme. La consommation de tabac en combinaison avec l'alcool causant un double coup au corps. Les molécules d'alcool et la nicotine sont absorbés dans le sang, d'interagir avec les globules rouges, qui transportent l'oxygène des poumons dans le tissu, et le dioxyde de carbone de retour de tissus. L'éthanol se dissout la couche protectrice externe de la surface des globules rouges, en supprimant la tension électrique avec eux, à cause de quoi les globules rouges s'agglutinent les uns avec les autres et forment de grandes billes. Avec l'augmentation de la dose consommée et cigarettes fumées de leur taille augmente. Cela conduit à la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux, altération de la vascularisation de certaines parties de l'encéphale et d'autres systèmes de l'homme.

Le mal d'alcool et le tabagisme est exprimée en effet mutua supplementi. Selon les informations sur les dangers de l'alcool le risque de formation de tumeurs cancéreuses dans les poumons, le larynx, les buveurs de fumeurs ci-dessus dans le 7-9 fois, que ceux qui ne fument pas; chez les alcooliques au — dessus de 5-6 fois, que chez les non-buveurs de personnes. Lors de la combinaison de deux mauvaises habitudes, les tumeurs malignes peuvent se produire dans 40% des cas. L'exclusion d'au moins un facteur de risque est considérablement réduit.

L'alcool et la drogue

arrêt de l'alcool

Les médicaments en combinaison avec l'alcool causent un énorme tort à l'organisme et peuvent conduire à de fréquents cas de décès. Les toxicomanes peuvent élever des drogues dans les boissons spiritueuses d'obtenir un double plaisir. Utilisés ou similaires par action, soit au contraire, pour baisser l'action de l'un d'eux. Le plus souvent avec de l'alcool combinent la cocaïne. Après un tel cocktail les cellules nerveuses du cerveau instantanément touchés, ainsi que sur l'organisme agit de deux types de substances: les et voluptueuses, absolument opposés les uns aux autres.

Atténuateurs de la substance apaise et détend le système nerveux, stimulant l'obligent à agir. De l'alcool dans ce cas est l'effet dissuasif de la substance, l'inhibition du système nerveux, et de la cocaïne et stimulant, excitant et en activant les cellules nerveuses. Cette combinaison est souvent se termine à la mort de l'homme.

En combinant l'alcool à la drogue, la personne supprime dans le corps les réflexes les plus simples et les fonctions importantes. Même avec de petites doses d'alcool et de la drogue peut être atteinte de la fonction respiratoire. Dans un état d'ébriété personne n'est pas capable de contrôler la dose reçue par la drogue et l'alcool augmente l'effet même de la petite dose de drogue. Par conséquent, des dommages de l'alcool et de la drogue se développe dans une grave menace pour la vie.

Des dommages de l'alcool pour les femmes

Les chercheurs ont constaté que le mal de l'influence de l'alcool sur le corps des femmes est beaucoup plus élevé que les hommes. Cela s'explique par la structure et les caractéristiques du corps de la femme. Une tolérance à l'alcool chez les femmes est beaucoup plus faible que chez les hommes, c'est pourquoi l'alcoolisme féminin se développe plus vite et est beaucoup plus difficile. Chez les femmes, avec la dépendance à l'alcool plus rapidement affecte les cellules du foie, affaiblissement du muscle cardiaque, détruisent les vaisseaux sanguins, diminue le système nerveux. Des dommages de l'alcool pour les femmes se manifeste dans le vieillissement de la peau, rapide withering de tout le corps, de la modification de la voix et de l'apparence. La femme est laid, agressive et n'est pas capable de se contrôler.

Sur les dangers de l'alcool lors de la grossesse, connu par tout le monde. La consommation d'alcool pendant la grossesse des effets néfastes pour le cerveau du fœtus, plus tard, ils sont exprimés dans un mauvais développement des organes, le psychisme et le comportement de l'enfant. Si la mère est systématiquement buvais pendant la grossesse, l'enfant développe le syndrome d'alcoolisme foetal (syndrome d'alcoolisation fœtale). Chez les enfants atteints de ce syndrome est souvent observé des malformations externes des organes, les mains et les pieds sont petits, la tête est disproportionnée par rapport à un corps. Ils grandissent lentement et se développent par rapport à leurs pairs. Ces enfants ne sont pas capables de percevoir l'information, le mal se souviennent et plus difficile de s'adapter au monde extérieur.

Chez un enfant avec le syndrome foetal le volume de l'encéphale inférieure à la normale, le nombre de cellules du cerveau et les neurones bien en dessous de la norme. Neurones des cellules du cerveau de ces enfants ne sont pas capables d'agir normalement, ce qui conduit à des troubles comportementaux et psychologiques des troubles. L'enfant peut être agressif, diminue l'aptitude à la logique et à la pensée abstraite. Il lui est plus difficile de s'habituer à communiquer avec d'autres enfants, d'être socialement actif. Un tel enfant est souvent lui-même devient alcoolique, parce que la dépendance est héréditaire.

Des dommages de l'alcool sur le corps de l'adolescent

l'alcool et les adolescents

Des dommages de l'alcool pour les adolescents est plus élevé que celui d'un adulte de l'organisme, car l'enfant est au stade de la formation. Des dommages de l'alcool pour les adolescents se manifeste dans l'inhibition de la croissance, un retard du développement mental et les fonctions sexuelles, les muscles qui affecte l'apparence de la personne. Jeune organisme pire perçoit l'alcool et n'est pas capable de résister à son influence. Il suffit de 100 grammes de vin ou de vodka, pour un adolescent de s'enivra. L'adolescence est l'alcoolisme se développe dans les 5 - 10 fois plus rapide que chez l'adulte. En particulier, il convient d'allouer des dommages alcoolisées de l'énergie, qui semblent inoffensifs. Cependant, ce n'est pas parce qu'ils contiennent de l'éthanol et peuvent constituer une menace pour la vie de l'enfant.

Des dommages de l'alcool sur le corps de l'enfant et de l'adolescent exprime la suivante:

  • la violation des processus chimiques dans le cerveau et le système nerveux de l'enfant, provoquant un retard de développement, troubles de la mémoire;
  • diminue la capacité de l'adolescent à l'école et à d'autres domaines de la science, de la créativité;
  • une diminution de la capacité de la logique et de la pensée abstraite;
  • la manifestation de la psychose et la dépression;
  • les enfants et les adolescents émotionnellement dégradent, la baisse réelle de la perception du monde environnant.

Il est très important dans la famille et les établissements d'enseignement à raconter sur les dangers de l'alcool pour les adolescents et les étudiants. Régulier de l'entretien préventif sur les dangers de l'alcool aidera à protéger les enfants contre les effets néfastes de la dépendance et de la poursuite de l'alcoolisme.

Des dommages de l'alcool pour les autres

Les experts affirment que l'alcool est l'un des plus dangereux de la drogue, puisque agit déprimant sur l'organisme, provoque chez l'homme les attaques de l'agression, le rend incapable de contrôler ses actes, enclins à la violence et même le meurtre. Des dommages de l'alcool se manifeste non seulement pour l'homme mais pour d'autres. Dans un état de forte ébriété, une personne peut attaquer un autre homme, d'oser un combat sans raison.

Environ 80% des cas de violence domestique se produit sous l'influence de l'alcool, environ 60 % de tous les crimes sont commis dans un état de forte ébriété. L'homme n'est pas capable de contrôler ses actions et de ses actes. Environ 50% de tous les accidents de la route se produit en raison d'effets sur le corps du conducteur. Un homme ivre au volant est capable de causer des dommages à d'autres conducteurs et les piétons.

Le mal et l'utilisation de l'alcool

De nombreux chercheurs et les scientifiques modernes se disputent sur les dangers et les bienfaits de l'alcool. Des études récentes ont montré que la consommation de l'alcool plusieurs fois par semaine peut réduire considérablement le risque de maladies du coeur et des vaisseaux, de se protéger contre le diabète. Le vin rouge contient une grande quantité d'anti-oxydants retarder le processus de vieillissement et de tuer les cellules cancéreuses. Réduire le nombre de caillots sanguins, et donc évite le risque de formation de caillots de sang. Mais est-il vraiment?

L'alcool, même à petites doses, provoque la dépendance affective. L'académicien Paul a établi que les réflexes après la consommation d'une petite dose de spiritueux disparaissent et reviennent à la normale au bout de 7 à 11 jours. Progressivement la quantité d'alcool peut augmenter. Selon les données chez les personnes modérément consomment des boissons alcoolisées, dans 4 ans, la probabilité de séchage de cellules du cerveau est de 85%. Des boissons alcoolisées dans les faibles doses sont nocifs pour le foie, les vaisseaux sanguins et de la peau de l'homme. Augmente le risque de diabète, d'hypertension, de pancréatite et de cancer. Si vous recevez un préjudice ou une faveur de l'alcool, c'est à vous, mais le mieux est de se protéger de la dépendance.

Sur les dangers de l'alcool doit de connaître tout le monde, depuis l'enfance, car les conséquences peuvent être irréversibles. Vous devez procéder régulièrement à des conversations à propos de l'influence de boissons alcoolisées chez les jeunes et les adultes, à attirer de la société à un mode de vie sain.

13.08.2018