Quel alcool est moins dangereux pour l'organisme

Quels sont les plus néfastes des boissons alcoolisées, il est très difficile de déterminer, car tout l'alcool a composé l'alcool éthylique, crée lors de la consommation d'un danger mortel pour l'homme.

Que sont nocifs des cocktails et de la bière

la bière

Les enfants s'initient à l'alcool, s'ils pensent que dans sa famille ils sont un fardeau. Le manque d'attention parentale, l'affirmation de soi dans le cercle des pairs, la réalisation d'un sentiment de relâchement, pour rejoindre le monde des adultes, ou simplement de l'ennui – voici les raisons de ce que l'adolescent commence à boire.

D'abord on utilise les boissons énergisantes, en conserve des cocktails, dont le goût pour le compte de sucre et d'additifs chimiques ressemble plus anodin des jus de fruits ou des boissons gazeuses. Sucrées les boissons alcoolisées ronds sans collations et, souvent, sans mesures, bien que dans la répartition de la vodka, contiennent de 50 à 100 ml de produit dans un emballage.

Des cocktails contiennent beaucoup de sucre, ayant un effet négatif sur le métabolisme dans le corps. Apparaît le risque de développer un diabète. Alcoolique le contenu de la frappe sur le système digestif, menant à la formation d'érosions, ulcères de la muqueuse de l'estomac et de l'œsophage.

Le premier zvonochek que commence la dépendance, arrive quand l'homme commence par aimer l'état d'ébriété. À un niveau subconscient, il s'efforce d'étendre ce passe-temps, peu à peu perdu de l'intérêt à des événements de la vie de tous les remplace une asphyxie. Les adolescents deviennent alcooliques au cours de l'année avec une boisson de boissons enivrantes.

Les jeunes de la production d'alcool est plus attachée à boire de la bière, qui est différente pour différents pourcentages de l'éthanol. Même une boisson gazeuse contient 0,5 % d'alcool du produit.

La brasserie de l'alcoolisme est le plus répandu parmi la population masculine. Beaucoup d'gênants de la journée de travail préfèrent «se détendre» avec une bouteille de bière, rarement limité à une seule. Entre-temps dans un litre de boisson, en fonction de la forteresse, contient jusqu'à 120 g d'alcool. Après, soi-disant, le soir de l'alcoolisme, le corps toute la nuit tente de recycler l'éthanol, tirant à partir d'autres cellules de l'oxygène. Le lendemain matin, l'homme se sent maux de tête et de la fatigue, au lieu de se reposer. La même bière contient des plantes substituts d'hormones féminines, contraires à l'équilibre dans le corps d'un homme. Pas moins dangereux l'effet diurétique, exprimé après la boisson faible teneur en alcool de la boisson, qui conduit à la déshydratation.

Soyez prudent

De l'alcool dans 89% des cas, meurent pendant le sommeil! Et, dans la plupart des cas, ce ne sont pas des ivre alcooliques et "modérément" boire les gens, les buveurs n'est pas seulement solide, mais aussi de boissons alcoolisées.

Pour la compréhension de la cause de l'alcool meurt autant d'accidents de la route. De buveur de l'homme pratiquement aucune chance de vieillir et de mourir de sa mort!

Le genre de préjudice apporte à boire de la vodka

Les plus nocifs pour les boissons alcoolisées de beaucoup croient forts: la vodka, le cognac, le whisky, mais un véritable malheur ne dépend pas de la quantité d'éthanol, et de la fréquence de son usage.

la vodka

On croit que le plus de l'influence de l'alcool souffre du foie, qui décompose l'éthanol sur un des constituants de sécurité. Mais ce n'est pas tout à fait vrai.

Pénètre dans l'organisme, l'alcool de toute force et le volume de la traumatise les systèmes d'organes, qui est transporté à l'alcool:

  1. Tout d'abord l'alcool brûlant agit sur le système digestif, favorisant l'apparition de la gastrite, les ulcères, cancers de l'œsophage, de l'estomac, de l'intestin.
  2. Absorbés dans le sang, l'éthanol effet néfaste sur l'élasticité des vaisseaux sanguins, provoquant une augmentation de la pression artérielle.
  3. Considérablement souffre d'un mal de cerveau, son écorce et les vaisseaux sanguins. Le célèbre alcoolique «bonheur», amélioration de l'humeur se produit par la famine d'oxygène des cellules du cerveau.
  4. Le manque de l'oxygène avec le sang dans le muscle cardiaque, provoque sa dystrophie, la dégénérescence des muscles dans les tissus et le tissu conjonctif.
  5. La défaite de la sexualité implique des effets de l'alcool sur les hommes et les femmes sante organes, conduisant à la stérilité.

On croit que la dose sûre de l'alcool – 50 ml, mais même une telle quantité de la consommation régulière peut considérablement perturber la santé de l'homme. Les morts de l'alcool les cellules du foie sont capables de se réparer, mais si l'exposition se poursuit longtemps, l'organe simplement pas le temps de se remettre des coups.

Comment affecte le corps du vin

Vous pouvez autant que vous voulez parler des bienfaits du vin rouge ou blanc, sec ou fortifié de vin pour le corps humain, sur une haute teneur en vitamines, d'antioxydants, de tanins dans la composition du vin.

Mais il faut se rappeler:

  • les vitamines sont pratiquement pas digéré avec l'alcool, au contraire de l'éthanol, même dans la plus petite concentration contribue à la lixiviation des nutriments de l'organisme;
  • un effet apaisant composent entièrement la dépréciation de l'influence de l'alcool;
  • même si au début les effets du vin et la normalisation de la pression artérielle, lors de la systématique de la consommation de la solution d'éthanol se développe l'hypertension, apporte des changements irréversibles dans le corps;
  • la composition de nombreux vins «est enrichie d'un» bouquet d'arômes et de colorants qui est nuisible affectent le tractus gastro-intestinal, provoquant une grave intoxication;
  • les sulfites, entrant dans presque chaque vin boisson, provoquent la lourde gueule de bois et des maux de tête suivant la réception de la journée.

En choisissant, quel poison est mieux d'intoxication, il est impossible de trouver l'option la plus sûre. L'alcool causant des dommages irréparables à la santé de l'homme, en travaillant discrètement, mais de façon cohérente. On ne peut pas déterminer quelle est la boisson alcoolisée la plus nuisible, comme un danger pour l'organisme représente chacun d'entre eux.

Quel alcool et la quantité est moins dangereux pour l'organisme?

Tout le sait depuis longtemps sur les effets nocifs de l'alcool sur le corps de l'homme. L'alcool est inoffensif uniquement quand ce n'est pas le boire. Après la consommation de boissons alcoolisées, ils sont immédiatement se transformer en un poison qui empoisonne progressivement l'ensemble du corps. La force de dommages dépend non seulement de la quantité d'alcool consommée, mais aussi par son aspect. Par conséquent, la suite sera considéré, quel alcool est moins dangereux pour l'organisme.

l'alcool

Les sources de l'alcool de mal

Pour comprendre ce qu'il vaut mieux boire et à quelles doses, vous devez comprendre quels sont les éléments de spiritueux impact le plus négatif sur le corps humain. Lors de l'examen de ce problème, il s'avère que l'alcool contient des 3 principales sources de mal.

La principale substance de boissons alcoolisées, nuisible à la santé, favorise l'éthanol. Il est capable de provoquer l'intoxication, qui se forme en raison de la dégradation de l'éthanol. Aussi cet élément a une incidence négative sur le système nerveux et le cerveau, est l'origine de la survenue d'un grand nombre de maladies des reins, du foie, du système digestif. Est-ce les effets de l'éthanol se produit même lorsque son petit dépassement, sans parler de la chronique de la consommation.

Parlant des effets de l'éthanol sur le corps, le plus dangereux sera la boisson avec un grand contenu. Bien que beaucoup dépend de la quantité consommée. Par exemple, il se peut que plus dangereux de boire quelques canettes de bière, 1 verre de vodka. Si parler de volume identique de différentes boissons alcoolisées, il est absolument préférable de boire une boisson à faible teneur en alcool, comme il inflige au corps de moins de mal. Ce fait a été confirmé par des chercheurs américains, qui, en matière de recherche ont révélé que, lorsque la fréquence de la consommation d'alcool à faible teneur en éthanol (vin, bière), le risque de développer un cancer de l'intestin inférieur à la consommation de boissons avec un haut degré.

Par conséquent, en choisissant le moindre de deux maux, de donner la préférence, il est recommandé de boissons avec la plus faible teneur en alcool.

Le plus de cette boisson alcoolisée dans sa composition doit avoir uniquement des ingrédients naturels utilisés pour donner de l'alcool à un certain goût et la saveur. Dans l'écrasante masse de spiritueux, qui se rencontrent sur le marché intérieur, outre les principaux éléments sont également présents et complémentaires. Parmi eux, peut-être le sucre, les différentes essences, des colorants, des parfums et d'autres produits ne portent pas utile de l'impact, et seulement d'améliorer le goût de la boisson. Et si en plus cher les produits de suppléments de meilleure qualité, bon marché se rencontrent de colorants et de conservateurs, qui sont très sérieux peuvent nuire à la santé. Donc, d'un point de vue d'additifs mieux votre choix de s'arrêter sur les boissons sans ingrédients synthétiques.

Compte tenu de la composition, il convient de prendre en compte tous les composants entrant dans la boisson, et pas seulement de l'alcool. Dans ce cas, moins nocifs pour la santé infligera de l'alcool, comprenant uniquement des composants naturels.

Par exemple, si vous comparez le vin et la vodka, unique de par la composition du vin sera moins nuisible, parce qu'il est fabriqué à partir du jus de raisin. Par conséquent, dans de petites doses, le vin rouge n'est même utile.

Pour résumer cela, vous pouvez venir à la conclusion que le principal critère lors du choix de l'alcool, moins nocif pour l'organisme, est le degré d'authenticité de tous les composants et la quantité d'éthanol, entrant dans sa composition.

La rapidité de l'impact de l'alcool sur l'organisme

Classant les boissons alcoolisées selon le degré de nocivité, doivent également tenir compte des potentiels et de conséquences. Selon ce critère, l'alcool est subdivisé en boissons instantanées et l'impact.

Le premier type d'impact possible de montrer sur un exemple: si boire quelques verres de cognac ou de vodka, vous pour se saouler, du vin ou de la bière, vous pouvez profiter de quelques heures, sans ressentir une forte intoxication.

En consommant de l'alcool, la plupart des gens acceptent que des action momentanée, ne pas penser, d'autant que c'est nocif pour le corps à l'avenir. Souvent, c'est de l'action instantanée et dépend le choix de l'alcool produit.

En attente de l'impact. Si la préférence à l'un quelconque de alcoolique à la boisson, qui est utilisé en permanence, même à petites doses, de son impact avec le temps s'accumule, ce qui porte à des conséquences. Par exemple, si de nombreuses années, boire de la bière, ayant tout à fait inoffensive d'un impact immédiat, puis à la fin, cela conduira à des situations problématiques.

Quelle est la boisson alcoolisée choisir pour la consommation?

Absolument répondre à la question, quelle est la boisson alcoolisée à choisir, de sorte qu'il n'a pas apporté beaucoup de mal au corps, on ne peut pas. Les médecins disent que seul l'abstinence de l'alcool peut protéger le corps contre les effets négatifs. Dans le même temps, les médecins se rendre compte que l'heure de heure de boire beaucoup, si ce n'est pas tout. Par conséquent, l'achat d'alcool, vous devez essayer d'éviter ces boissons, qui sont caractérisés par:

  • présence de sucre;
  • chimiques des impuretés;
  • prix bas;
  • douteux par le fabricant;
  • synthétique de base de la composition;
  • l'ajout d'alcool.

Il est préférable d'utiliser seulement la qualité et de l'alcool à faible degré. Il ne faut pas oublier que le plus petit et le moins boire, sera plus solide de la santé.

13.08.2018